Panier 0

Les expositions

Depuis juin 2016, l’atelier pluriel s’est ouvert aux artistes.

Nous avons réalisé plus de 40 expositions d’artistes d’ici ou d’ailleurs.  L’atelier s’y prête bien et le public qui n’aurait pas pousser la porte d’une galerie, découvre souvent avec bonheur les réalisations suspendues sur nos murs. Les artistes connus ou moins connus ont un espace de plus, une vitrine insolite pour promouvoir leur travail.

 

René-B

René-b, c’est René Braun, géologue qui a parcouru le monde et a gardé des images merveilleuses et colorées dans la tête.

Inconditionnel de Cabrel, il a aménagé sa caravane au fond du jardin, il y retrouve ses pinceaux et  dessine, peint inspiré par des thèmes très différents : les livres de Gabriel Garcia Marquès, la migration du papillon monarque,  le site de Las Pozas au Mexique, l’histoire de l’humain entre Chauvet et demain, les chansons de Francis Cabrel… ici Venise !

Des toiles réalisées à l’huile préparées par un transfert de monotypes et des acryliques.

Un style  difficile à classer entre surréalisme, expressionnisme, fauvisme et art brut.

 «L’humain d’aujourd’hui a- t-il oublié l’intelligence et la sagesse dans une nature qu’il veut dominer ou doit-il véritablement devenir Sapiens ?..»

Marie-Christine Maillard

Marie-Christine Maillard signe ses toiles «Marie»

Photographe, chanteuse, auteure, compositrice, animatrice de télévision, comédienne… et aussi passionnée de peinture.

C’est dans un atelier en Flandres qu’elle va s’y initier et pratiquer pendant une dizaine d’années la technique du glacis utilisée par Jean Van Eyck,grand maître flamand.

Aujourd’hui, elle utilise différentes techniques, d’autres supports et a rejoint l’atelier des peintres de Païolive.

 «Cette technique des glacis invite à la méditation,  je compare cette méthode à la cueillette des champignons : au début on ne les voit pas et à la fin on en trouve partout. C’est pareil pour Van Eyck, de glacis en glacis on découvre qu’il y a toujours un détail qui nous échappe …»

 

Jean-Noël Charcellay

Des dessins à l’encre de Chine grouillants de détails

Jean-Noël Charcellay, né en 1951 et arrivé en Ardèche en 1971, s’est installé dans la vallée de la Thines et a élévé des chèvres, a été forestier, accompagnateur de moyenne montagne, animateur. Il retourne à Paris pour travailler comme éducateur spécialisé et revient à la retraite au «païs» …

Un œil, une plume et une feuille blanche et Jean-Noël dessine, surtout les Cévennes. Une histoire d’amour, de cœur à partager entre l’homme et la nature.

Retrouvez aussi les histoires de Jean-Noël dans ses livres… en vente à Thines.

Julie GODEL

Une ligne épurée, graphique et contemporaine

Créatrice, artisan designer installée à Joyeuse, je conçois et fabrique des lampes tissées, des bijoux, des meubles, et d’autres objets de déco unique ou en mini série.

Dans mon travail, chaque création propose une recherche visant à tendre vers l’harmonie. Il est essentiel, à mon sens, d’atteindre ce point d’équilibre – lorsque l’harmonie se déploie -car il nous connecte à notre joie.

Également architecte d’intérieur, je réorganise, réoriente, recréer du lien et des événements dans l’espace habité. Partant de ce métier d’architecte, mon intérêt pour la forme et la lumière s’élargit aux motifs et à l’harmonie des couleurs.

En tant que designer, les esthétiques allant des périodes de l’art déco jusqu’aux seventies m’accompagnent dans mes explorations. Ces courants artistiques démontrent comment la forme géométrique peut extraire la quintessence de la forme organique. La nature est pour moi au cœur de toute inspiration, et la géométrie en est un reflet profond.

Stéphanie Gallon Laroche

Stéphanie Gallon Laroche est une artiste contemporaine, originaire du sud de la France. Elle a fait des études d’arts appliqués à Paris et a débuté en tant que directrice artistique-graphiste. Au sein de son métier, Stéphanie a exercé très tôt son talent de photographe. En parallèle, elle a com- mencé à exposer ses créations.

La peinture est au cœur de sa vie depuis sa plus tendre enfance. Cela fait partie intégrante de son être dans cette quête d’exprimer sa vérité sans ne jamais rien figer dans une forme. Stéphanie aime peindre sur papier (comme sur une peau qui garde la mémoire des traces), les mondes oniriques et la couleur. Son processus est avant tout une exploration.

Elle connecte également le monde minéral et végétal avec la terre (céramique), et façonne depuis quelques années ses premières pièces nées de ses mains comme des offrandes.

Depuis 12 ans, Stéphanie vit la plupart de son temps en Ardèche.

Amaury Prouvost

Amaury Prouvost est né le 1er juillet 1964 à Lille.

L’art ou la déraison.
Depuis toujours, l’art est une source de force et un ressourcement.

Diplômé de l’école Centrale de Paris. MBA, Diplômé de l’université du MIT à Boston USA .Consultant en finance. Directeur technique et financier de la Mutuelle Mieux Être.

Amaury se met à l’acrylique tardivement mais avec beaucoup de passion. Il peint dans son atelier qui est aussi sa maison à Versailles.
Il découvre chaque jour à travers les couleurs l’ouvrage de sa vie.

“Que mes pinceaux expirent toutes les couleurs de base. Que les couleurs expirent tous les plus beaux visages. Qui s’expriment avec rage ou triste profondeur.
Certains instants me laissent le Pinceau libre. Sur mon esprit la vie sans relâche cogne”.

Mikael Friedmann

Derrière “StyliStudiO” se cache Mikael FRIEDMANN

Mikael naît en Haute-Savoie en 1974 et c’est à Lyon, à la SEPR qu’il suit des cours d’art plastique.

Après un parcours professionnel atypique, il s’installe dans le Gard.

Avec Styliss’Ink , il crée son identité graphique à travers la photographie, le dessin et le tatouage.

Il présente à l’atelier des photographies qu’on retrouve dans des magazines de mode mais qu’il est rare de voir sur les murs des lieux d’Ardèche.

Marthe Cornu

Les couleurs, les crayons, les toiles, les feuilles ainsi qu’une inspiration vaste et diversifiée ont accompagné Marthe Cornu toute sa vie depuis la petite enfance.
Elle se réjouit d’exprimer pleinement la multitude de ses styles et sa joie de transmettre cette passion à tous, enfants et adultes, débutants ou non.

La peinture est pour elle un moment d’évasion, de plaisir, de créativité, un moment où l’on est avec soi- même, un moment pour soi, pour être soi.
Ses maîtres : Robert Hainard, artiste animalier, graveur sur bois pour son observation patiente et amoureuse , Paul Gauguin pour son amour des couleurs et des corps bien sculptés ou Thierry Citron, pastelliste contemporain pour ses belles compositions d’ombre et de lumière.

Bernard Bonnetin

Bernard attrape le virus «peindre» en 1979.
Il travaille sur les conseils d’amis peintres et sculpteurs qui lui apportent les bases fondamentales pour réaliser plusieurs œuvres à l’huile.

De 1996 à 2006, le virus hiberne jusqu’à ce qu’en 2007, installé à St Paul le Jeune en Ardèche il rejoigne l’atelier local de peintres amateurs.

Il aime dire qu’il fait des œuvres minimalistes suivant cette devise «Rester simple et naturel pour aller à l’essentiel» .
Il veut avant tout offrir émotions et rêves par les formes et les couleurs, c’est son essentiel.