Panier 0

Salon Les Livres & Les Vans
24 mars 2024

Organisation : Atelier Pluriel

Rendez-vous le dimanche 24 mars 2024 au centre d’accueil des Vans de 10 heures à 18 heures – Entrée libre.

Au programme de la journée, les participants pourront profiter de lectures, d’animations, d’ateliers pour adultes et pour enfants, ainsi que de la présence des principales maisons d’édition ardéchoises et d’une trentaine d’auteurs locaux.

Claude Sérillon, journaliste et écrivain,  sera le parrain de l’événement, apportant son soutien à cette fête littéraire.

Le dessinateur de presse, compositeur à ses heures, Aurel et l’écrivain Rémy Belhomme animeront un atelier d’écriture de chansons  « Paroles et musique » .

Pour les enfants : un conte « kamishibaï », un atelier d’écriture (Isabelle Blanchetière) et d’aquarelles (Marion Lodi).

Pour les autres : une démo cuisine avec Ghislaine Delubac et d’aquarelles avec Ilda Roussel.

Les lectures se suivront et le comédien Guillaume Cramoisan viendra lire en direct un texte choisi, il proposera une animation musicale avec Élise Roche.

Dans la salle réservée à la poésie, nos lecteurs de l’association Mirlitoons vous feront découvrir des textes de Daniel Martinez, Claude Sérillon et d’autres. Michel Montaner et les collégiens restitueront un travail sur les poèmes de Gilbert Roux. Isabelle Coulomb vous présentera ses correspondances poétiques.

On pourra aussi découvrir la confection d’un carnet Haïku avec Anne Boureau ou la création de papiers naturels avec Claire Sorrais.

La journée se terminera autour des  « confidences d’auteur(e)s » avec notamment Nelly Pons.

Une occasion unique de découvrir et de savourer la richesse de la littérature, sous le signe de la poésie, dans un cadre chaleureux et convivial.

Cet événement est organisé par l’Atelier Pluriel, avec l’aide de l’Association Mirlitoons, pour la partie poésie et dans le cadre du Printemps des poètes ; avec le soutien de la mairie des Vans et l’équipe du musée et de la médiathèque intercommunale du Pays des Vans en Cévennes ; avec l’appui des 2 librairies des Vans ( La Zizanie et La Belle Hoursette) et de nombreux commerçants ; en partenariat avec  France Bleu Drôme Ardèche et Ma Bastide.

La maison propose régulièrement des séances de dédicaces en librairie.

En 2023 la maison était présente à plusieurs salons : Alès, Lagorce et Saint-Ambroix.

Nos auteurs se déplacent volontiers à votre rencontre.

Les expositions à l'Atelier Pluriel

Depuis juin 2016, l’atelier pluriel s’est ouvert aux artistes.

Nous avons réalisé plus de 40 expositions d’artistes d’ici ou d’ailleurs.  L’atelier s’y prête bien et le public qui n’aurait pas pousser la porte d’une galerie, découvre souvent avec bonheur les réalisations suspendues sur nos murs. Les artistes connus ou moins connus ont un espace de plus, une vitrine insolite pour promouvoir leur travail.

 

Marie-Christine de Pouzols

Dans le domaine familial des Lèbres, à Banne, Marie-Christine de Pouzols dessine et peint… il y a des tableaux peints

à l’huile dans toutes les pièces. Elle travaille sans relâche, c’est sa passion. Elle a exposé un peu partout et pour tous les publics depuis 1968.

Quelques endroits prestigieux

comme le Grand Palais à Paris, l’Hôtel d’Escoville à Caen,
le Palais Bondy à Lyon, le Festival international de peinture à Bruxelles. Quelques belles galeries
Bernheim (Paris), Katia Granoff (Paris), Auguste Comte (Lyon), Galerie 2000 (Lyon).
Des châteaux
Bournet à Grospierres, Jourdain à Krainem.
Des endroits insolites
les écuries de Banne, le festival-théâtre d’Avignon, Vignes et vins à Lyon, la grotte du Roure, la mairie de Villefort.

Et mainteant l’Atelier Pluriel …

Delphine Roussel

Autodidacte, je me definirais comme une artiste-caméléon.

Mon travail doit être instinctif, émotionnel et aucunement académique, ni dans l’air du temps ! Je souhaite rester libre dans le choix du sujet, des techniques, abstrait ou figuratif, je me laisse porter …

Ce qui me caractérise le plus, ce sont les couleurs, les courbes, l’ombre et la lumière.

Et si je peux à travers mes tableaux vous procurer une émotion, c’est que j’ai réussi mon pari qui est celui de vous toucher en plein coeur.

Instagram : delphynart

Carine Fuentes

« Exposer les masques et les défaire, faire apparaitre dans les symboles et la narration sa part de vérité. Au delà de la simple apparence des choses, y mêler le ressenti, et tenter d’offrir au monde une partie de son tout, dans la plus simple complexité d’une traversée d’émotions humaines, que le temps, les expériences et les rencontres façonnent comme autant de propositions d’univers mêlés. »

Diplomée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art d’Aix-en- Provence en 2006, Carine Fuentes a grandi en sud ardèche, elle a exposé à la Galerie E.Rogé à Pertuis «4éme journée de la gravure» pour son Livre d’Artiste « Quelques Un », elle est co- Auteur avec AUREL, aux Editions Nocturne de « My Funny Valentine » et fait de la photo de presse pour le groupe OAISTAR et la promo de sortie d’album de Massilia Sound System.

Depuis 2017 elle est comédienne amatrice dans la troupe de l’ A.R.T des Vans et graphiste de l’association. Et renoue avec la joie créative. Carine n’envisage que la poursuite de ce qui l’anime fondamentalement: la recherche et la création. Carine n’est pas cantonnée à une seule pratique et aime explorer.

Elle garde au coeur et à l’âme une volonté d’imager l’indiscible dans une sphère esthétique originale de combinaisons cohérentes, un lieu où se croiserait le dit et le non dit, les mots et le silence, la vie et la mort, le réél et l’irréél, le commun et le particulier, le mystère et le connu. Une sorte de grand livre ouvert et impossible qui proposerait une fenêtre sur sa vision d’un monde réconcilié. Le projet de l’élaboration d’une «architecture» gigantesque habite ses rêves les plus audacieux, où se côtoient l’absurde et le divin. Un livre géant à l’échelle de l’univers, où la Terre ne serait qu’un point, une virgule, une ponctuation, un trait d’union dans l’infinité d’une histoire où le début et la fin restent les plus grands mystères.

fuentcar@yahoo.fr
www.carinefuentes.com

ZOÉ SYLVIE

Illustratrice

Artiste. créatrice. dessin peinture aquarelle. gravure. infographie.

« Passionnée depuis l’enfance de peinture et de dessins peinture,
j’ai un parcours d’autodidacte. Inspirée par les impressionnistes, j’utilise le monde féérique pour cultiver la beauté de notre planète. »

L’atelier pluriel a choisi de vous faire connaître cette nouvelle artiste et ainsi l’encourager à travailler les différentes techniques qui lui permettront de trouver sa voie.

Pierre Merle

Photographe Auteur, Pierre Merle vit et travaille entre le Vaucluse et l’Ardèche

Après une formation au sein de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, il approfondit sa pratique photographique auprès de Claudine Doury et lors de workshops organisés par les Rencontres de la Photographie à Arles.

Transhumance

Ici on apprend à lire,
les brebis savent lire, les chemins savent lire. Nous, non. On empreinte juste la terre.
On a soulevé la poussière, la terre, ce mélange. Une montagne remuée se lit davantage.
Nos pas dispersés le jour s’unissent en troupeau la nuit, douce solitude d’un tout.
Au matin la brume balaye les drailles,
retrace nos passages quotidiens.
Peu à peu les bêtes racontent.
La montagne écoute, elle s’adoucit.
Traversant la terre, les mots trouvent leur chemin, nos mouvements en rapportent le sens. Aujourd’hui, j’ai lu ma première phrase.

Chloé Gadbois-Lamer (Traverser la terre)

Publications : Le Champ des Berles, livre de photos (2018 )

Dorka Thibeaux

Pour s’imprégner de civilisations lointaines et primitives Dorka et son mari partent aux Marquises… Ils y resteront 12 ans. Dorka cherche une technique autre que celle utilisée par les polynésiens pour réaliser des paréos.

Elle imprime des paréos, puis des tentures et réalise ensuite du tissu au métrage qui lui permettra de créer des vêtements et accessoires.
Une centaine de pochoirs sortiront chaque année des ateliers, venant s’ajouter aux précédents.

Aujourd’hui installée à la Garde Guérin, Dorka continue son chemin de couleurs et de pochoirs.

Ce sont essentiellement des tentures imprimées à la main au pochoir que Dorka vous propose de découvrir dans cette exposition.

à La garde -Guerin – Atelier – Boutique Ouvert toute l’année sur rendez-vous. en juillet et en août : entrée libre 09.63.60.46.63 joelle.tibo@orange.fr

LAMO

« Quand je créée, je suis bien.
Et quand on me dit qu’un de mes tableaux fait du bien, je suis heureuse »
Le travail de Lamo, Monique Laganier est poétique et brillant.
Quand on rentre dans son atelier à Banne, on arrive dans son univers, un univers abstrait et humain. Son imagination et sa bienveillance transpirent dans ses œuvres qui sont faites de papier, carton, sable, pigments.. .
La couleur c’est son moteur.
L’atelier pluriel a choisi de vous faire connaître « toutes les nuances de bleu » de Lamo dans cette exposition.
Vous pouvez retrouver ses expositions sur :
www.lamo-banne.pagesperso-orange.fr
et ses autres toiles dans son atelier à Banne

Mathieu Pertus

Depuis mon jeune âge, je suis passionné de sports de pleine nature. Je les pratique et les observe exercés par les professionnels : j’ai regardé une multitude d’images de ces sports (photos, vidéos).

En grandissant, je me suis rapidement mis à la photographie.

Grandir et vivre en Ardèche est une aventure fabuleuse ! Les paysages extrêmement variés, dessinés selon les saisons, sont à la fois de formidables terrains de jeux sportifs et des nids d’émerveillement.

En découvrant la slackline il y a 15 ans j’ai trouvé ma passion : transformer ce sport en art en reliant les montagnes par un fil et photographier cet équilibre précaire.

La découverte du sportif américain «Dean Potter» et d’une de ses vidéos «Moonwalk» il y a dix ans tout juste invita la lune dans mes photographies.

Ce défi artistique, technique et sportif ne m’a plus quitté.

Je me suis mis à chasser la pleine lune pour lui faire raconter une histoire, pour sublimer l’existant : un clocher, un monument, une montagne. Pour tenter d’insuffler une certaine poésie dans cet événement qui fascine tout un chacun.

Je réitère l’exercice tous les mois, sans certitude et j’apprends à être au bon endroit au bon moment.

www.mathieupertusphotos.fr

Guy Teytaud

Le chemin de la Théodora

Il est éclatant de couleurs. À partir d’octobre, à condition qu’il ne pleuve pas, que le mistral soit absent, ce chemin dans la garrigue est un petit paradis.

D’année en année, depuis que je suis installé à Banne, j’en ai fait l’un de ses « autres » ateliers. Les traces presque effacées d’un dur labeur de paysans, associées à la lente progression de la nature redevenue sauvage, me donnent la joie de trouver en ces lieux, une source simple d’inspiration. J’aime les arbres et ceux de cet endroit ont la générosité, chaque année en automne, d‘offrir une multitude de couleurs, une richesse d’harmonies et de valeurs.

 

Venez découvrir le prochain livre de Guy Teytaud.

Souscription possible sur place.

Channa

LA COULEUR ET MOI… UNE LONGUE HISTOIRE !

L’art m’a connectée à mon pouvoir créateur La beauté transcende le chaos
Le cri devient chant d’espoir
La couleur chante la VIE !

où tout peut paraître NOIR ou BLANC… j’exprime l’infini nuancier des couleurs et des humains, tous pareils et tous différents….
Chacun a son chemin de vie, sa note, sa couleur et sa raison d’être…
Chacun est traversé par la VIE pour évoluer et se déployer à son propre rythme….

LA VIE NOUS AIME.

channa07@orange.fr 06 26 29 01 86

www.art-therapie-et-pouvoir-createur.com

René – B

René-b, c’est René Braun, géologue qui a parcouru le monde et a gardé des images merveilleuses et colorées dans la tête.

Inconditionnel de Cabrel, il a aménagé sa caravane au fond du jardin, il y retrouve ses pinceaux et dessine, peint inspiré par des thèmes très différents : les livres de Gabriel Garcia Marquès, la migration du papillon monarque, le site de Las Pozas au Mexique, l’histoire de l’humain entre Chauvet et demain, les chansons de Francis Cabrel… ici Venise !

Des toiles réalisées à l’huile préparées par un transfert de monotypes et des acryliques.
Un style difficile à classer entre surréalisme, expressionnisme, fauvisme et art brut.

«L’humain d’aujourd’hui a- t-il oublié l’intelligence et la sagesse dans une nature qu’il veut dominer ou doit-il véritablement devenir Sapiens ?..»

Marie-Christine Maillard

Marie-Christine Maillard signe ses toiles «Marie»

Photographe, chanteuse, auteure, compositrice, animatrice de télévision, comédienne… et aussi passionnée de peinture.

C’est dans un atelier en Flandres qu’elle va s’y initier et pratiquer pendant une dizaine d’années la technique du glacis utilisée par Jean Van Eyck, grand maître flamand.

Aujourd’hui, elle utilise différentes techniques, d’autres supports et a rejoint l’atelier des peintres de Païolive.

«Cette technique des glacis invite à la méditation, je compare cette méthode à la cueillette des champignons : au début on ne les voit pas et à la fin on en trouve partout. C’est pareil pour Van Eyck, de glacis en glacis on découvre qu’il y a toujours un détail qui nous échappe …»

Jean Noël Charcelay

Des dessins à l’encre de Chine grouillants de détails

Jean-Noël Charcellay, né en 1951 et arrivé en Ardèche en 1971, s’est installé dans la vallée de la Thines et a élévé des chèvres, a été forestier, accompagnateur de moyenne montagne, animateur. Il retourne à Paris pour travailler comme éducateur spécialisé et revient à la retraite au «païs» …

Un œil, une plume et une feuille blanche et Jean-Noël dessine, surtout les Cévennes. Une histoire d’amour, de cœur à partager entre l’homme et la nature.

Retrouvez aussi les histoires de Jean-Noël dans ses livres… en vente à Thines.

Julie GODEL

Une ligne épurée, graphique et contemporaine

Créatrice, artisan designer installée à Joyeuse, je conçois et fabrique des lampes tissées, des bijoux, des meubles, et d’autres objets de déco unique ou en mini série.

Dans mon travail, chaque création propose une recherche visant à tendre vers l’harmonie. Il est essentiel, à mon sens, d’atteindre ce point d’équilibre – lorsque l’harmonie se déploie -car il nous connecte à notre joie.

Également architecte d’intérieur, je réorganise, réoriente, recréer du lien et des événements dans l’espace habité. Partant de ce métier d’architecte, mon intérêt pour la forme et la lumière s’élargit aux motifs et à l’harmonie des couleurs.

En tant que designer, les esthétiques allant des périodes de l’art déco jusqu’aux seventies m’accompagnent dans mes explorations. Ces courants artistiques démontrent comment la forme géométrique peut extraire la quintessence de la forme organique. La nature est pour moi au cœur de toute inspiration, et la géométrie en est un reflet profond.

Stéphanie Gallon Laroche

Stéphanie Gallon Laroche est une artiste contemporaine, originaire du sud de la France. Elle a fait des études d’arts appliqués à Paris et a débuté en tant que directrice artistique-graphiste. Au sein de son métier, Stéphanie a exercé très tôt son talent de photographe. En parallèle, elle a com- mencé à exposer ses créations.

La peinture est au cœur de sa vie depuis sa plus tendre enfance. Cela fait partie intégrante de son être dans cette quête d’exprimer sa vérité sans ne jamais rien figer dans une forme. Stéphanie aime peindre sur papier (comme sur une peau qui garde la mémoire des traces), les mondes oniriques et la couleur. Son processus est avant tout une exploration.

Elle connecte également le monde minéral et végétal avec la terre (céramique), et façonne depuis quelques années ses premières pièces nées de ses mains comme des offrandes.

Depuis 12 ans, Stéphanie vit la plupart de son temps en Ardèche.